Addis-Abeba. Félix Tshisekedi remet la Feuille de route de Luanda sur la table de discussion

(Addis-Abeda. Félix Tshisekedi et Paul Kagame séparés et en mode « Je t’aime, moi non plus »)

« Cette guerre n’est pas une invention de la RDC. C’est une guerre pour continuer le pillage de mon pays et faire le bonheur du Rwanda et de ses complices. On ne va jamais négocier avec le M23 ». Tel est, en un mot, le résumé des propos du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi devant ses homologues et Paul Kagame au mini-sommet d’Addis-Abeba retranscrits par Patrick Muyaya, ministre de la Communication et Médias.

Une occasion de rappeler à la face du monde qu’il existe la Feuille de route de Luanda définissant clairement la voie pour une paix durable entre le Rwanda de Kagame et la RDC.

Malgré l’entêtement de Kagame soutenu par les grandes puissances.

Contrairement à ce qu’a écrit Olivier Kamitatu Etsu, directeur du cabinet de Moïse Katumbi, « le M23, ce ne sont pas des Congolais. Mieux, il y a dans le M23 des Congolais, des Ougandais et des Rwandais. Et les Rwandais sont à plus de 80 % majoritaires ».

Olivier Kamitatu dit « N’avoir jamais vu un combattant de M23 de nationalité étrangère ». On peut lui poser la question de savoir s’il leur rend régulièrement visite pour faire une telle déclaration. Et lui conseiller sagement de relire la Feuille de route de Luanda qui stipule que seuls les Congolais seront pré-cantonnés avant d’être envoyés à Kindu et que les combattants étrangers retourneront dans leurs pays.

Comment le directeur du cabinet du plus catholique de tous les Congolais (Moïse Katumbi, homme de grande foi catholique) peut ignorer les paroles du pape François à Kinshasa qui exige des grandes puissances occidentales de retirer leurs mains du Congo ?

En soulignant qu’il n’y aura pas de négociation avec le M23, Félix Tshisekedi réaffirme la volonté exprimée par l’ensemble du peuple congolais sur un refus de voir continuer la série noire suicidaire pour la RDC de brassage et mixage des FARDC et des institutions de la république. Bien plus, il dit sa détermination à lutter contre le pillage des ressources naturelles de la RDC. Sur ce point de la souveraineté du Congo, il ne devrait pas y avoir d’opposition.

Pour rappel et des sources sûres indiquent que des motos transportent des minerais des zones occupées par la Rwanda Defence Force’s ‘(RDF) vers le Rwanda. Ce qui expliquerait l’offensive et des bombes à l’aveuglette lancées sur Sake.

Pas plus tard que cette nuit du 16 au 17 février 2024, des drones de la RDF tirés directement à partir du Rwanda ont visé des aéronefs des FARDC à l’aéroport international de Goma.

Comme en septembre 1998 quand il avait abattu un avion de ligne de Congo Airlines décollant de Kindu. Cela n’émeut même pas la communauté internationale.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Justin Honlay

 

About Nicaise Kibel'bel

Check Also

Agression du Congo. Agression de l’Ukraine. Guerre à Gaza. Quelle est la part de Dieu dans tout ce drame !

(Goma/RDC. Camp des déplacés ayant fui les attaques de l’armée rwandaise dans le Rutshuru. Photo …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :