Football/UEFA. La part des journalistes sportifs français dans l’élimination du PSG

(Messi et Mbappe inconsolables après l’élimination du PSG en 8ème de finale. Photo tiers)

En France, une rencontre de football se joue avant le temps à travers les commentaires des journalistes. En 8ème retour de la Ligue des champions, Danilo, joueur du Paris saint Germain s’exprimait après l’élimination du club de la capitale française par le Bayern de Munich : « Nous avons des joueurs de classe mondiale. Il faut arrêter avec l’individualisme et jouer le jeu collectif. » Naturellement, cette remarque n’a pas été prise en compte par l’équipe de journalistes sportifs français qui analysait le match mercredi 8 mars sur la chaîne Canal +. Et pourtant, le

Paris saint Germain souffre d’un grand malaise depuis l’arrivée de Lionel Messi. Certains journalistes sportifs français ont cassé la stratégie mise en place par Christophe Galtier consistant à construire le jeu à partir du milieu de terrain, c’est-à-dire sur Neymar et Messi. Ceux-là ont toujours cru que Mbappe devait être le premier en tout et que la vraie victoire du PSG est celle où l’on voit Mbappe marquer des buts. Lorsque le PSG gagne sans un but de Kilian Mbappe, les commentateurs et analystes sportifs français minimisent le rôle d’autres joueurs. Cela démoralise ses coéquipiers. On reproche à Mbappe de courir seul pour marquer des buts même quand il lui est impossible. Or, le football est un jeu d’équipe et collectif. L’on est arrivé à comparer et opposer le rôle de Mbappe dans l’équipe de France à celui qu’il joue dans le PSG. C’est Mbappe ou rien. Avant le match retour, l’on a fait croire même que Mbappe était incontestablement le meilleur joueur du monde, excluant de ce fait Karim Benzema qui a gagné la Ligue des champions et le ballon d’or. Au match aller à Paris, l’entrée à la 60ème minutes de Mbappe a fait dire aux chauvinistes que si Paris a perdu, c’est parce que Mbappe n’avait pas joué tout le match. Lui-même a poussé le zèle à l’extrême déclarant qu’au match retour, il allait qualifier le PSG. Impensable. Et à Paris, personne n’avait pris au sérieux la déclaration du coach de Bayern qui annonçait la stratégie pour neutraliser Mbappe. Ce qui a été fait. L’on sait aussi que Mbappe qui court 37 kilomètres l’heure sur la pelouse (selon les dires du coach de Bayern), est facilement maîtrisable lorsqu’il y a un marquage strict sur lui. Chancel Mbemba l’a démontré et il a fallu qu’il soit suspendu pour que Mbappe marque contre Marseille. La presse sportive française partage la part de l’élimination du PSG

Christophe Galtier savait que l’indisponibilité de Neymar allait causer de sérieux problèmes à son équipe. Lionel Messi, qui garde toujours le traumatisme depuis la cuisante et écrasante défaite face au Bayern alors qu’il jouait encore avec le FC Barcelone, ne pouvait pas faire mieux.

La guerre comme dans un match de football

Dans l’action militaire, violence et intelligence sont indissociables. Car, la stratégie militaire c’est aussi l’art de dompter la violence armée par les moyens de l’intelligence pour en faire une force maîtrisée et efficace capable d’emporter la victoire. Comme dans un match de football, seule la victoire compte. La différence, c’est au niveau du fair-play imposé à tous les acteurs. Comme dans le match de football, le vaincu accepte mieux sa défaite lorsque le combat se déroule à la loyale. On voit des entraîneurs et même des joueurs reconnaître la supériorité de l’adversaire. Comme dans le match de football, il suffit d’une erreur, si petite soit-elle, pour perdre le match.

Comme dans les matches de football, la stratégie varie d’un terrain à un autre, d’une rencontre à une autre puisque la revanche existe toujours comme défi. La recherche de la victoire doit guider les joueurs. Or, la victoire n’est possible que lorsqu’on prévoit les attitudes de l’ennemi et lorsqu’on considère ses propres forces à leur juste valeur.

L’expérience de la défaite doit jouer un rôle fondamental dans l’évolution de la stratégie, en tirant les leçons des échecs pour avancer en progressant. Le PSG est éliminé pour la 5ème fois de la Ligue des Champions. Ce, malgré ses stars. Les FARDC peinent à infliger une correction à la RDF. Changer de stratégie et de tactique pour vaincre la coalition RDF/M 23 est plus qu’une nécessité pour la survie de la nation. Les FARDC ont l’obligation des résultats.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Mathias Ikem

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC/Nord-Kivu. L’ACOGENOKI ne connaît aucune crise de gestion. Les activités se déroulent conformément à ses statuts

(Ci-contre le télégramme du VPM Peter Kazadi en charge de l’Intérieur). Goma. L’Association des Coopératives …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :