Goma/Nord-Kivu. Le basket national sur fauteuil roulant en l’honneur

Depuis ce dimanche 28 novembre 2021, la ville touristique de Goma abrite la 3ème édition du championnat national de basketball sur fauteuil roulant. Huit équipes avec un total de 64 athlètes sportives et sportifs y prennent part. Les athlètes viennent de quatre ligues paralympiques provinciales, à savoir Kinshasa, Sud-Kivu, Tshopo et Nord-Kivu. Il est signalé la première participation de l’équipe féminine de la Tshopo. Ce tournoi dénommé « Trophée de l’inclusion » a pour thème : « Ensemble pour l’inclusion sociales des personnes en situation de handicap à travers le sport ». La compétition est organisée et soutenue entièrement par le Comité internationale de la Croix Rouge (CICR). Ce, dans le cadre de la célébration de la journée du 3 décembre dédiées aux personnes en situation de handicap. Lors de la conférence de presse tenue à Goma, Raphaël Ténaud, Chef de la Sous-délégation du CICR au Nord-Kivu a expliqué cette volonté qui anime son organisation : « Notre volonté, c’est aider les athlètes à reprendre espoir et confiance en eux par la pratique du sport ». L’organisation de ce tournoi national, a-t-il renchéri, est « également une occasion de sensibiliser l’opinion aux droits des personnes en situation de handicap et de contribuer à améliorer leur intégration dans la société. »

Le stade paralympique de Goma est pris d’assaut par un public amoureux du sport qui vient soutenir les équipes et les athlètes.

Depuis 1997, le CICR a mis en place un programme de réadaptation physique en République démocratique du Congo pour apporter assistance aux personnes en situation de handicap. Le CICR appuie différents centres de réadaptation physique notamment à l’Hôpital général de Kinshasa (ex mama Yemo), le Centre Shirika la Umoja à  Gima, le Centre Heri Kwetu à Bukavu, le Centre Béthanie à Uvira et le Centre hospitalier de Rwankole à Bunia. Il assure également une collaboration étroite avec d’autres partenaires dont le Comité paralympique, certaines associations travaillant dans le domaine du handicap et le Programme National de réhabilitation à Base Communautaire (PNRBC). Il sied de signaler que depuis janvier 2021 jusqu’à septembre 2021, le CICR a pris en charge les soins de réadaptation physique de 1951 personnes à travers la RDC.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *