Grands Lacs. Prof. Ntumba Luaba: » Le M23 n’existerait pas sans l’appui en armes et en hommes de Kigali et Kampala » »

« Le M23 m’a toujours déclaré et ce, à maintes reprises, que l’approvisionnement de ses armes vient non seulement de Kigali mais aussi de Kampala et de certains milieux criminels au sein des FARDC. Chaque fois qu’ils attaquent la RDC, ils le font avec l’autorisation de certains de nos voisins qui leur offrent toute la logistique possible et les bases arrières. Autrement, ils ne pouvaientpas à chaque poursuite des FARDC bénéficier de l’hospitalité territoriale (repli stratégique) de nos deux voisins. » Répondant à une question de la Rédaction du journal Les Coulisses au lendemain de la énième attaque du M2 dans le triangle Cyanika(Rwanda)-Bunagana(Jomba)-Kisoro(Ouganda), le professeur Alphonse-Daniel Ntumba Luaba n’es pas allé par le dos de la cuillère pour indexer les parrains des rebelles du M23 : « Ils

doivent assumer leur responsabilité et nous dire ouvertement ce qu’ils veulent et non abuser de notre bonne foi de coopérer avec eux puisque le voisinage avec eux nous a été imposé par la nature. Nous avons marre de leur hypocrisie. » L’ancien Secrétaire exécutif de la Conférence internationale de la Région des Grands Lacs (CIRGL) sait de quoi il parle. C’est un homme de terrain doublé d’un diplomate chevronné. Fin négociateur, le professeur Alphonse Daniel Ntumba Luaba a eu à maintes reprises négocier avec tous les groupes armés qui écument l’est de la RDC jusqu’à risquer sa vie dans les griffes de l’UPC comme otage pendant une semaine en 2002 à Mandro/Ituri.

Il devient clair que tous ceux qui doutent des accusations des FARDC sur l’identité de l’ennemi doivent revoir leur compréhension de la réalité du terrain. Enfin l’ancien Secrétaire exécutif de la CIRGL est formel : « Il n’y aurait pas de RCD tout comme de CNDP et dans leur prolongement de M23 sans la volonté et l’appui intellectuel et logistique de Kigali et Kampala. » Bien plus, il est temps d’extirper les brebis galeuses au sein de nos forces de défense et de sécurité qui alertent chaque fois que l’équipe du ChefEmg des FARDC, le général d’Armée Mbala Munsense atterrit à Goma pour que les forces négatives lancent des offensives contre les populations innocentes. Voilà qui est bien dit.

Nicaise Kibel’Bel Oka

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC/Affaire Christian Malanga. Les services du renseignement ont-ils failli à leur mission ?

(Kinshasa. Le Gén-Maj Sylvain Ekenge, Porte-parole des FARDC annonce l’échec du coup d’état. Photo tiers). …

One comment

  1. Tout le monde connaît…mais on laisse faire.
    Pendant ce temps c’est la population qui périt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :