RDC/Beni. Le général-major Chicko Tshitambwe en visite d’évaluation des opérations conjointes FARDC-UPDF

(Beni. Le général-major Chicko Tshitambwe s’entretient avec le cmd UPDF et le cmd Sukola I sur le front Ruwenzori).

Beni. Le général-major Chicko Tshitambwe, sous-chef d’État-major général en charge des opérations est arrivé à Beni samedi 1er décembre 2023 en provenance de Kisangani.

Accueilli par le général-major Jean-Robert Kasongo, commandant du secteur opérationnel Sukola I, le général-major Chicko Tshitambwe s’est rendu au camp militaire qui porte son nom à Mambango à 12 kilomètres de la ville de Beni. Sur place (au camp général Chicko qu’il avait construit à l’époque-2019), il a été mis au parfum de la situation sécuritaire générale du secteur opérationnel Sukola I.

Dimanche 3 décembre 2023, dans sa mission d’inspection et d’évaluation des opérations conjointes dans le grand nord, le sous-chef d’état-major a visité l’axe opérationnel nord sur l’axe Beni-Oïcha. A l’état-major de l’axe nord basé à Matombo, le général-major Chicko Tshitambwe a eu droit à un briefing sur la situation sécuritaire dans la partie nord de la cité d’Oïcha. Il en a profité pour visiter quelques positions tenues par les deux forces engagées dans les opérations de traque des terroristes islamistes MTM/IS-CAP.

Il a encouragé les militaires des forces armées de la RDC (FARDC) et leurs homologues de l’UPDF (Uganda People Defence Forces) qui opèrent en mutualisation dans la traque des terroristes islamistes de Madina at Tauwheed Wal Muwahedeen (MTM) dans les territoires de Beni (Nord-Kivu) et d’Irumu (Ituri). Il a appelé les militaires des deux armées au respect du droit international humanitaire. Il s’est dit satisfait de l’évolution positive des opérations. Sauf changement de programme, le général-major Chicko Tshitambwe se rendra à la Rwindi pour s’imprégner de la situation à  la ligne de front contre la RDF/M23.

Pour rappel, depuis leur allégeance à l’État islamique (DAECH), les terroristes MTM ont multiplié des attaques à l’arme blanche et des embuscades à l’aide des engins explosifs improvisés tuant avec cruauté les populations locales de part et d’autre de la frontière congolo-ougandaise. La visite du général-major Chicko Tshitambwe est une occasion de réarmer moralement les troupes et surtout de revisiter le renseignement militaire et la collaboration civilo-militaire afin de diminuer sensiblement la nuisance des terroristes islamistes. Ce qui explique la montée de l’opération Shujja depuis décembre 2020 engageant les éléments FARDC et UPDF. Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contacts utiles : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Justin Honlay

 

 

About Nicaise Kibel bel

Check Also

CHESD. Guerre d’invasion de la RDC entretenue et sciemment oubliée. Patrick Muyaya en parle

(Kinshasa. Patrick Muyaya devant les auditeurs du CHESD. La guerre tel que racontée par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :