RDC/FARDC. L’Inspecteur général adjoint, le Gén-Maj Muhindo Mundos en mission de contrôle des effectifs dans la 3ème Zone de défense

lancées dans la 3ème zone de défense bientôt un mois expliquer l’ensemble du processus dudit contrôle auprès des concernés, afin que le commandement se l’approprie pour réussir la connaissance et la maîtrise des effectifs des militaires de l’armée nationale », telle est la  mission qu’effectue l’Inspecteur général adjoint des FARDC en charge du renseignement et des opérations, le général-major Charles Muhindo Akili Mundos. Arrivé à Kisangani dimanche 6 août 2023, l’Inspecteur général adjoint des FARDC chargé de renseignement et des opérations a présenté ses civilités au lieutenant-général Marcel Mbangu Mashita, commandant de la 3ème Zone de défense, lundi 7 août 2023 avant la tenue de la séance de travail à laquelle avaient pris part le Cmd 3ème

Zone de défense en personne, le commandant 31ème Région militaire ainsi que tous les responsables de l’administration militaire de ces deux grandes unités des Forces armées de la RDC. L’Inspecteur général adjoint des FARDC a expliqué et insisté sur le rôle du recensement dans l’administration ajoutant que le sérieux à mettre dans ce travail de contrôle des effectifs de notre armée contribuera énormément à la montée en puissance des FARDC pour répondre aux défis actuels et à venir. Il a, en outre, fait savoir que la hiérarchie des FARDC n’hésitera pas à appliquer le régime des sanctions contre tous ceux qui chercheraient, d’une manière ou d’une autre, à faire obstacle à ladite opération.

De l’avis des analystes des questions de défense et de sécurité, ces opérations sont importantes et vitales pour le pays qui connaît des infiltrations dans tous les domaines notamment celui de la sécurité et de la défense.

Et comme il avait été démontré lors du procès sur l’assassinat du colonel Mamadou Ndala, tenu à Beni en 2015, de nombreuses personnes (braves civils et/ou soldats) portent l’uniforme des FARDC et se sont attribué illégalement des grades et galons souvent non reconnus dans l’Ordre des grades (O.G.). Cette pratique est surtout observée dans la partie orientale de la RDC. Ce désordre dû à tous les mécanismes de brassage et de mixage des troupes sans savoir identifier normalement les éléments brassés et mixés a tellement nui à l’organisation et au bon fonctionnement de nos Forces de défense et de sécurité. Le temps est venu de faire le toilettage et d’y mettre fin. La délégation conduite par l’Inspecteur général adjoint des FARDC en charge du renseignement et des opérations continue sa mission sur toute l’étendue de la 3ème Zone de défense.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Major FARDC Nestor Mavudisa/Réécrit par Les Coulisses

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC/Affaire Christian Malanga. Les services du renseignement ont-ils failli à leur mission ?

(Kinshasa. Le Gén-Maj Sylvain Ekenge, Porte-parole des FARDC annonce l’échec du coup d’état. Photo tiers). …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :