RDC. L’abbé Gabriel Hangi remet un lot de150 bâches aux déplacés du camp de Kanyaruchinya

(Camp des déplacés de Kanyaruchinya. Les abbés Gabriel et Martin devant les bâches prêtes à être distribuées. Photo Les Coulisses).

Geste de solidarité, geste d’amour de la part de l’abbé Gabriel Hangi en faveur des populations déplacées fuyant la violence aveugles des soldats rwandais dans le Rutshuru. Un don de 150 bâches a été remis à 150 familles pour parer aux intempéries. « Les besoins sont énormes. Les bâches comme abri de fortune en cette période pluvieuse pour ces familles surtout avec des enfants. Certes, il n’est pas aisé de se retrouver dans ces conditions mais nous avons pensé que des bâches représentant vaguement des toits pour s’abriter étaient parmi les priorités. Avec ces bâches, ils vont se fabriquer un petit toit pour ne fut-ce que cacher leur intimité, »

a déclaré l’abbé Gabriel Hangi au micro de notre reporter justifiant son choix. Devant cette catastrophe humaine, il faut ouvrir le cœur pour venir en aide à toutes ces personnes qui ont besoin d’habits, de nourriture, de médicaments. Bref, besoin de tout surtout de notre amour. Evidemment, certains esprits se posent moult questions sur comment venir en aide à toutes ces familles déplacées. L’abbé Gabriel Hangi répond : « Un prêtre, c’est d’abord la charité. Lors de la messe à la paroisse sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, nous avons touché du doigt la souffrance des déplacés. Nous avons fait le plaidoyer auprès des personnes de bonne volonté. Des amis ont posé un geste de générosité. J’en profite pour remercier ces familles ainsi que des mamans des États-Unis qui ont répondu à notre cri de détresse. Et au nom de tous les déplacés bénéficiaires qui souffrent dans leur chair et dans leur esprit, je leur transmets leurs remerciements. » Les populations déplacées en masse fuyant la méchanceté des hommes, des femmes et des enfants dans un dénuement total soumises à la violence en continu du régime Kagame sont l’image la plus poignante de ce XXIème siècle où les grandes puissances occidentales tiennent, par la violence, à la partition de la RDC. Les grandes puissances qui arment les voisins de l’est de la RDC ne se soucient pas des images de l’horreur que leur convoitise produit. Ils se réjouissent de ce tableau mécréant où des Congolais(es) sont présentés en sous-êtres humains dégradés, vivant au mieux sous des tentes, cuisinant (quand ils ont de la chance) sous l’air pollué, se lavant (quand Dieu leur envoie la pluie) dans toute leur nudité publiquement. Bref, inutiles à leurs yeux car privés de dignité. Ils sont là, produits de la méchanceté des hommes et de la convoitise des richesses de la RDC dans une situation qui n’aurait pas dû avoir lieu si les grandes puissances n’avaient pas armé les régimes Kagame et Museveni et si les États-Unis, la France, la Grande Bretagne, la Belgique, le Canada et l’Union africaine avaient encore un peu d’humanité en eux. Malheureusement Allah n’est pas obligé

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Nicaise Kibel’Bel Oka

About Nicaise Kibel bel

Check Also

RDC/Ituri-état de siège. Le Lt-gén Johonny Luboya gagne le pari de la cohabitation pacifique et des infrastructures

(Mongbwalu. Le gouverneur militaire s’adresse à la population. Une première depuis que l’Ituri est érigé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :