RDC. Le Livre blanc, l’autre face de la guerre du Rwanda contre l’oubli

(Kinshasa. Les ministres Muyaya et Mutombo présentent la presse le contenu chiffré du Livre blanc des crimes du Randa sur les populations congolaises).

Les ministres Patrick Muyaya (Porte-parole du gouvernement) et Rose Mutombo (Justice et garde des sceaux) ont présenté le Livre blanc jeudi 14 septembre 2023. Le tableau des « chiffres clés de l’impact de l’agression continue de la RDC par le Rwanda » donne une idée sur le degré de la violence devenue mode de vie contre la RDC, de l’inhumanisme, de l’ineptie et de l’injustice de la communauté des humains.

Tenez !

2,39 millions de déplacés, 318 écoles détruites, incendiées et/ou occupées, 357 écoles désertées, 67 aires de santé sabotées, 51 écoles occupées par les déplacés internes, 14 éco gardes tués depuis 2021, 1,5 million de citoyens en âge de voter privés d’enrôlement, 3 positions ICCN détruites au

même moment où les chaînes étrangères vantent le tourisme, source de revenus du Rwanda. En quelle langue faut-il encore parler ? Quel genre de larmes faut-il encore verser ? Face à l’indifférence observée par la communauté internationale et une partie de Congolais à travers le monde, le Livre blanc rappelle qu’on ne doit pas oublier et que le crime parfait n’existe pas.

On peut tout reprocher au gouvernement notamment le manque de diplomatie forte, le manque de lobbying et/ou de médiatisation stratégique mais personne ne peut dire qu’il ne sait rien de ce qui se passe en RDC, ni ne voit rien. L’horreur devenue leitmotiv de pillages et déstabilisation de la RDC dure. Elle dure et durera sans nul doute. Puisque les grandes puissances en avaient décidé ainsi.

Kagame et le M 23 sont assis sur des cadavres et se jouent des vies de toutes ces personnes condamnées à l’errance dans leur propre pays. Ruzangiza Makenga et Bisimwa n’interrogent pas l’histoire, ni Laurent Nkunda si près d’eux.

Le Livre blanc rappelle l’insouciance sur base d’une inconscience des grandes puissances occidentales comme lors de la colonisation que le peuple congolais n’oublie pas.

Et s’il en fallait davantage, depuis le 2 août 2023, outre des livres, un prix Nobel que les Occidentaux eux-mêmes ont décerné à un Congolais pour les femmes violées dans sa province par le Rwanda et le rapport mapping, des images d’horreur sont placées dans des ronds-points (BDEGL à Goma notamment) sans émouvoir l’Occident.

Aucun touriste étranger ne s’y arrête ni journaliste international ne se pense faire un reportage sur cette horreur. Ils ont honte. Cette honte de l’Occident dont parlait Jean Ziegler. Il se trouve même des Congolais qui n’apprécient pas cet étalage des corps mutilés. Même des Rwandais qui traversent encore pour la RDC mesurent et apprécient à leur juste valeur la cruauté de leurs dirigeants actuels. Le peuple du Rwanda, victime de l’hypocrisie de la communauté internationale, comprend, au-delà de ce qu’il vit sur son sol, la vraie nature du pouvoir FPR.

Comme ces ONG, les agences de l’ONU et la MONUSCO qui passent croisant avec un regard furtif, les images mutilées, fracassées, éventrées, « machettées », brûlées au vif des corps de femmes et des enfants. Des balafres. Ni deuil ni compassion. Ni émotion parce que c’est la règle première du business du sang.

On peut nous dénier le droit de pleurer nos morts, mais jamais l’énervement.

Indignez-vous Docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix. Indignez-vous contre ceux qui vous l’ont décerné, dans leur hypocrisie. Laissez au peuple l’énervement. L’insupportable injustice conduit à l’énervement. Nous nous battrons contre l’oubli. La RDC n’est pas à vendre. Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Nicaise Kibel’Bel Oka

 

 

About Nicaise Kibel bel

Check Also

RDC/Présidentielle 2023. N’est pas beau qui veut !

(Homme esseulé, solitaire et seul devant sa conscience.  Fresque d’ailleurs). Chacun a sa chance. Sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :