RDC. Félix Tshisekedi lance la 1ère production industrielle des carreaux et faïences  » made in Congo « 

(Kinshasa. Des images de la cérémonie du lancement des carreaux et faïences produits en RDC).

Carreaux et faïence « made in Congo ». Du rêve à la réalité. Les Congolais vont devoir s’y habituer. Samedi 2 août 2023. La Zone économique spéciale pilote de Maluku à l’est de Kinshasa a reçu un hôte de marque, Félix-Antoine Tshisekedi. Le Chef de l’État congolais a inauguré et lancé par la même occasion officiellement la production industrielle des carreaux et faïences « Made in Congo » produits par la société SAPHIR CERAMICS. La capacité de production de cette industrie est de 70.000 m2 par jour. Ce qui a permis la création de plus de mille emplois directs et de trois mille autres emplois indirects qui sont y sont attendus.

Par ce geste qui sonne la relance des industries en RDC, à travers le développement des Zones économiques spéciales dans les 6 espaces industriels, le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi dote au fur et à mesure la RDC d’une indépendance économique.

Julien Paluku Kahongya, ministre rd-congolais de l’industrie l’a souligné : « Qui dit production industrielle dit injection à grande échelle sur le marché local et international de la matière transformée à l’usine, avec pour conséquence immédiate, la réduction de la lourde facture des importations et l’intensification des exportations avec une plus-value le volume des devises, deux facteurs majeurs de la stabilité monétaire de tout pays. La valeur symbolique de la cérémonie de ce jour est d’autant plus grande qu’elle est le repère historique de la diversification de l’économie congolaise. Elle inaugure la phase opérationnelle du programme de création des ZES en vue de la densification du tissu industriel du pays, gage de l’éclosion de notre économie ».

Le ministre Julien Paluku Kahongya a révélé que la ZES pilote de Maluku a vu s’installer d’autres industries dont VARUN BEVERAGE/PEPSI qui va produire plus de 54.000 bouteilles par an avec plus de mille emplois directs et 8 mille autres indirects. Ce, avant juin 2024. Il s’est, en outre, réjoui de l’accélération des travaux d’aménagement de la voirie dans cette Zone économique spéciale pilote de Maluku.

Le coaching managérial du Premier ministre Sama Lukonde ainsi que des ministères des finances et du budget qui œuvrent dans la fixation des avantages et facilités à accorder aux investisseurs dans les ZES a été salué avec joie. Julien Paluku Kahongya a remercié aussi d’autres ministères qui ont répondu positivement dans l’interaction fructueuse avec son ministère en faveur du développement des ZES. Il s’agit des ministères des Ressources hydrauliques et de l’Électricité dont les services constituent un préalable majeur à l’activité industrielle, l’Agriculture et les Mines qui fournissent les matières premières aux industries agro-alimentaires, métallurgiques et minérales ainsi que le ministère de l’Environnement avec qui l’industrie congolaise entend jouer un rôle important dans la transition énergétique à travers le mégaprojet panafricain de la chaîne de valeur des batteries et véhicules électriques.

De son côté, le Directeur général de l’Agence des Zones Économiques Spéciales-AZES, Auguy Bolanda a invité la Fédération des Entreprises du Congo-FEC de s’approprier cette politique incitative mise en place par l’État congolais. Pour leur part, les responsables des entreprises industrielles ont salué avec fierté la politique adoptée par le gouvernement Sama Lukonde qui leur accorde des avantages fiscaux, parafiscaux et douaniers.

Il sied de rappeler que la ZES Pilote de Maluku compte actuellement huit entreprises.

La cérémonie a été rehaussée de la présence des présidents des deux chambres et des membres du gouvernement Sama Lukonde ainsi que des plusieurs officiels et des opérateurs économiques regroupés au sein de la Fédération des Entreprises du Congo-FEC.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Rédaction journal Les Coulisses

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC. Le ministre Louis Watum appelle la FEC à travailler main dans la mains avec le secteur public

(Kinshasa. Photo de famille après la réception organisée par la FEC à l’honneur de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :