RDC. Ministère de l’industrie. Réunion stratégique sur le recyclage et la valorisation des déchets

(Kinshasa. Les experts et opérateurs économiques réunis au ministère de l’industrie se penchent sur le traitement industriel des déchets).

Kinshasa. Jeudi 2 novembre 2023. Ministère de l’industrie. Au tour de Jean-Dieudonné Kavese, Directeur de cabinet du ministre de l’industrie, les experts et les opérateurs économiques œuvrant dans le secteur du recyclage de différents déchets plastiques, industriels, électroniques et hospitaliers ont travaillé sur la mise en contribution des entreprises de collecte, de recyclage, les centres de recherche pour collecter les données, les terrains pour entreposage et les finances ainsi que le régime douanier et fiscal préférentiel en faveur de cette économie circulaire.

Avec une production de plus de 10.000 tonnes de déchet par jour, la capitale rd-congolaise Kinshasa est aujourd’hui une ville polluée et asphyxiée par les odeurs nauséabondes. Toute a réflexion a porté sur le comment rendre Kinshasa plus humanisant et moins étouffant. Face à cette situation et pour remédier à cette dangereuse situation pour la santé humaine, le ministre rd-congolais de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya vient de mettre en place une task force qui conçoit déjà des stratégies concrètes pour une bonne promotion de recyclage et la valorisation des déchets dans la capitale congolaise.

Objectif avoué : donner une réponse adéquate à la recommandation faite par le Président de la république, Félix Tshisekedi lors du dernier Conseil des ministres sur l’évaluation de la filière industrielle des déchets.

Grâce aux conditions incitatives, plusieurs opérateurs économiques vont s’intéresser désormais à cette filière qui offre des opportunités, a fait entendre Jean-Dieudonné Kavese. Et de renchérir : « Nous sommes heureux de constater qu’une réflexion avait déjà été menée dans la mise en œuvre de la valorisation des déchets. C’est une ressource qui conduit directement à l’industrialisation. Le ministre Julien Paluku Kahongya nous a demandé de réfléchir rapidement sur le dossier afin de réunir les éléments qu’il doit présenter au Conseil des ministres pour la mise en place urgente de cette industrie de valorisation des déchets ».

Prenant part à la réunion, Charles Tshibanda, Directeur général de Clean Congo du groupe MES basé à Lubumbashi, a partagé son expérience dans le recyclage des batteries, huiles usées et plastiques. Son entreprise produit des matières valorisées de tous les déchets récoltés mais également des cathodes des produits récoltes dans des batteries sélectionnées à Lubumbashi.

Il a remercié le ministre Julien Paluku Kahongya de (nous) avoir associé à cette réflexion d’assainissement et de valorisation des déchets : « Nous recyclons les mitrailles ferreuses, les batteries usagées, des huiles de vidange et tout ce qui est déchet plastique. Le déchet qui est un passif est reconverti à un bien utile avec un double impact sur l’environnement et sur la lutte contre la pollution pour ne pas dépasser le seuil de la nature. Enfin, derrière toute cette gymnastique industrielle, c’est une création des emplois pour la jeunesse de notre pays ».

On peut espérer que bientôt Kinshasa redeviendra Kin la belle et non Kin la poubelle. C’est un défi à relever. Et Julien Paluku Kahongya a accepté de l’affronter.
L’expert Francis Useni a, quant à lui, insisté sur la politique du transport de ces déchets. Cette politique publique, une fois adoptée, sera dupliquée dans d’autres villes du pays.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Les Coulisses

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC. Le ministre Louis Watum appelle la FEC à travailler main dans la mains avec le secteur public

(Kinshasa. Photo de famille après la réception organisée par la FEC à l’honneur de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :