RDC. 1er anniversaire du Cercle des Réformateurs intègres-CRIC. Investir dans la personne humaine

(Stéphanie Mbombo, présidente du CRIC recevant l’appui de l’allié UPDS lors de la commémoration de l’an 1 du parti. Photo tiers)

Le Cercle des Réformateurs intègres du Congo, en sigle CRIC, parti politique allié à l’Union pour la démocratie et le progrès social-UDPS, fête son 1er anniversaire ce 4 mai 22 dans la joie du chemin parcouru en une année. Investir en la personne humaine dans une sorte de parabole de talents, la présidente du CRIC, Stéphanie Mbombo y a cru et y croit encore et toujours car : « c’est le seul investissement qui soit meilleur, rentable et moteur du développement pour sortir la RDC de la pauvreté et du sous-développement. Notre pays ne mérite pas tant de médiocrité. Pour cela, il faut quitter le culte de la personnalité pour soutenir une vision. » Il faut bien le croire. Stéphanie Mbombo fonde l’action du CRIC sur l’entreprenariat notamment des jeunes. En une année d’existence, le CRIC a montré la force et le poids d’un parti politique à qui on donnerait une dizaine d’années. Stéphanie Mbombo exhorte les membres et cadres de son parti à cultiver l’excellence. Devant les membres du parti, la présidente a fixé les objectifs ambitieux pour 2023, à savoir : « Donner la majorité au Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi afin qu’il ait les mains libres pour gouverner en appliquant sa vision d’un Congo nouveau, libre et prospère. » Au CRIC, aime-t-elle à répéter, c’est la passion du Congo et des Congolais. Comme la force vient de la base, elle continue à sensibiliser et à avoir de nouveaux adhérents. Mettant en action toute son énergie et son dynamisme, Stéphanie Mbombo prêche par l’exemple. Son discours allié aux actes fait des émules dans tous Kinshasa et gagne des âmes reconverties au patriotisme à l’intérieur du pays. Stéphanie Mbombo prône le patriotisme transformateur et une culture positive de la vie socio-politique. Pour cela, les atouts ne manquent pas. Elle en a à revendre. Pour entreprendre, il faut se mettre dans une logique de cassure avec la paresse et l’attentisme et oser. Les manifestations pour ce 1er anniversaire ont été grandioses. Un défilé motorisé dans les artères de la capitale avec femmes, jeunes filles et garçons et hommes arborant des t-shirt à l’effigie du CRIC, une rencontre avec les membres pour réchauffer les ambitions et prendre un nouvel élan, des actes de générosité envers les démunis. Et la visite de l’allié UDPS pour un soutien moral et réconforter le CRIC a été l’autre temps fort de la manifestation. Joyeux anniversaire à tous les membres et sympathisants du CRIC et tenez bon.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contacts utiles : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

La Rédaction/Les Coulisses                   

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *