RDC/Nord-Kivu. Une mission d’itinérance du gouverneur Constant Ndima à double objectif dans le Grand nord

(NPM. Différentes activités de la délégation du Goupro Constant Ndima-David Mukeba dans le Grand-Nord. Photos tiers).

Grand Nord. Inspection ordinaire des troupes après des incursions répétées des moudjahidines MTM dans certaines localités et axes routiers du territoire de Beni et le carnage de l’internat de Bwera en Ouganda et mise en action des unités FARDC pour parer à toute éventualité, telle est le premier objectif de la mission d’itinérance du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba. L’autorité provinciale a saisi cette occasion pour présenter les condoléances à l’UPDF avec qui les FARDC sont en mutualisation. Au niveau de Kasindi, le général ougandais qui coordonne les opérations a été installé pour suivre de près les mouvements des islamistes MTM.

Accueilli à Beni par le général-major Jean-Robert Kasongo Maloba, commandant du secteur opérationnel Sukola I, le gouverneur militaire du Nord-Kivu s’est, en outre, informé des opérations de traque des islamistes MTM vers Taliya et Nzulube et sur l’axe Kasindi-Karuruma où ils avaient saboté certaines infrastructures et commis des dégâts humains et matériels. Poursuivant cet objectif sécuritaire, le gouverneur Constant Ndima Kongba a dénoncé et sensibilisé les services sur comment lutter contre la criminalité urbaine à Beni mais surtout dans la ville de Butembo dont la démographie galopante dépasse les moyens mis en place par l’État : « Butembo a pris aujourd’hui les dimensions démographiques de Goma avec des avenues tortueuses qui compliquent les opérations de traque des inciviques. Les effectifs déployés sont inférieurs aux attentes ainsi que les moyens matériels. Nous étudions comment doter les services des véhicules de patrouille et des motos si possible. Il y a pire. Les maï-maï continuent à s’attaquer aux Forces de défense et de sécurité (FDS) tout en se faisant passer pour des fameux Wazalendu. Nous avons rappelé et appelé tous ces inciviques à adhérer au programme P-DDRCS. » Ce constat a été fait après la réunion de sécurité tenue à Butembo. Le deuxième volet de la mission du gouverneur du Nord-Kivu avait l’aspect de développement économique. En effet, accompagné de monsieur David Mukeba, conseiller du Chef de l’État en charge des infrastructures, la délégation a visité l’axe routier Butembo-Manguredjipa pour l’inauguration du pont métallique inoxydable long de 30 mètres jeté sur la rivière Bwina afin de désenclaver la cité de Manguredjipa. La population de cette contrée bénéficie en premier de ce bijou sortant d’un lot des ponts métalliques commandés par le Chef de l’État. Répondant à une question de la Rédaction du journal Les Coulisses, le gouverneur a déclaré : « Cette route est restée longtemps fermée et impraticable. Les travaux de chargement continuent jusqu’à Manguredjipa. Ils iront jusqu’à Bandulu. Cette route est stratégique. Nous menons le plaidoyer pour qu’un autre pont soit jeté sur la rivière Lindi afin de relier Bafwasende à la Tshopo. Sur le plan économique, une fois les deux provinces reliées, cela réduira le temps et la distance pour atteindre Kisangani et aura comme conséquence la fluidité des échanges commerciaux entre le Nord-Kivu et la Tshopo. ».

Le couronnement de cette mission fut la visite de la centrale hydro électrique de Kyondo. Le gouverneur du Nord-Kivu et le Conseiller David Mukeba s’en sont sortis satisfaits de l’avancement des travaux mais aussi de la réussite du partenariat public-privé avec ENK : « Nous avons été agréablement surpris. Les machines sont déjà posées. La ligne de transport de l’électricité construite et la sous station équipée. On attend l’ingénieur qui viendra synchroniser l’usine. Cette usine produira jusqu’à 15 mégawatt. Ce qu’il faut pour booster davantage l’économie de cette partie du territoire national. Son inauguration pourra intervenir courant juillet 2023 suivant l’agenda de la hiérarchie. » La délégation du gouverneur du Nord-Kivu a regagné Goma samedi 24 juin 2023. Aussitôt rentré, le gouverneur Constant Ndima a lancé les épreuves des examens d’état dans la ville lundi 26 juin 2023.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Rédaction journal Les Coulisses

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC. Stéphanie Mbombo. Dignité dans la démission !

(Stéphanie Mbombo, Présidente du CRIC et la désormais ex-ministre. Photo Les Coulisses). Démission pour convenance …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :