RDC/Goma. Le nouveau parti politique ACOJECREP soutient la réélection de Félix Tshisekedi

(Goma. L’apôtre Bercky satisfait lors de la sortie officielle de ACOJECREP dans la salle Full Gospel.).

Alliance des Combattants de Jésus-Christ pour la Restauration du Peuple, en sigle ACOJECREP, un nouveau parti politique avec qui on doit désormais compter qui s’ajoute dans le microcosme politique en République démocratique du Congo. Ce nouveau parti politique a été révélé au public de Goma samedi 18 février 2023 dans la grande salle Full Gospel de Goma.  .
ACOJECREP, parti d’obédience chrétienne a été initiée par l’apôtre Bercky Chirimwami Rwamo qui en est naturellement le président national. Devant de nombreux militants et sympathisants, l’apôtre Bercky Chirimwami Rwamo, l’autorité de référence de ‘ACOJECREP, a expliqué la vision de ce parti politique qui apporte bâti sur les valeurs chrétiennes. Il a aussi annoncé que son parti politique se rangeait derrière la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi qui doit d’ores et déjà compter sur son soutien pour un deuxième mandat à la tête de la RDC, don béni de Dieu. L’autorité de référence de ACOJECREP a martelé que ce parti « prône

la rupture avec les mauvaises pratiques, lutte contre les antivaleurs qui ont miné ce pays depuis des décennies ». Et de renchérir sous les ovations du public : « Ce parti, notre parti vient faire la différence dans la pratique politique. L’Alliance des Combattants de Jésus-Christ pour la Restauration du Peuple est un parti qui n’est pas versé dans des discours creux. Car l’implémentation de la vision de Dieu et du peuple d’abord prônée par le Chef de l’État doit se traduire par la rupture avec les mauvaises pratiques. » L’Apôtre Bercky Chirimwami Rwamo a conclu par cette exhortation à l’égard de ceux qui se proclament leaders : « Les leaders politiques doivent être des exemples pour la population. Ils doivent respecter leur engagement. Nous sommes là pour instaurer le changement dont rêve le peuple congolais. »
L’autorité de référence de ACOJECREP soutient la réélection de Félix-Antoine Tshisekedi à la présidentielle de 2023 afin qu’il finalise les reformes entreprises au cours de son premier mandat à la magistrature suprême de la RDC. Pour lui, le peuple doit lui octroyer un second mandat pour voir la réalisation effective du programme de 145 territoire pour booster le développement de la RDC à partir de la base. ACOJECREP va s’y employer avec ardeur. Notons que plusieurs invités de marque ont assisté au lancement de ce nouveau parti politique dont la devise est : Paix, Restauration, Postérité. Dont les références sont tirées de Ézéchiel 37, 10 avec un accent particulier mis sur la théocratie et la transformation sociale en République démocratique du Congo en général, singulièrement au Nord-Kivu.
Ricardo Olenga/ Les Coulisses .

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC. Exilé en Belgique, Franck Diongo porte plainte pour torture contre le général Christian Ndaywel

(Franck Diongo dans les bras de Moïse Katumbi, la fin’amour. Photo tiers). Exilé en Belgique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :