RDC/Forces armées. La Maison militaire restaure entièrement la base de Kitona près de 60 ans après

La Base militaire de Kitona (BAKI), à près de 600 kilomètres au sud-ouest de Kinshasa porte une nouvelle robe digne d’un grand pays qui se soucie de son armée. Sous l’impulsion du Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi, Commandant suprême des Forces armées de la RDC, la Maison militaire du Chef de l’État vient de réhabiliter des pavillons de l’hôpital militaires de Kitona restés des années dans un état de vétusté avancé. Pour une structure appelée à accueillir des pensionnaires qui défendent l’intégrité et la souveraineté de la nation, il le fallait bien. La Maison militaire du Chef de l’État vient de rendre cet

hôpital vivable et viable. La salle d’attente, les chambres d’hospitalisation commune et privée. Cet hôpital manquait presque de tout. Or, nul n’ignore le rôle que joue un centre d’instruction dans la formation des soldats. La Maison militaire a réhabilité le bloc opératoire, la salle d’accouchement, construit et équipé la morgue aux normes modernes, puis a doté l’hôpital d’un véhicule de commandement et de deux ambulances. Une de nos sources depuis BAKI a déclaré à notre Rédaction : « Le Commandant suprême a agi en vrai père de la nation qui se soucie de ses enfants. Il a entendu les pleurs de ses enfants. Aussitôt promis, il a réalisé nos doléances ». C’est avec fierté, sourire et conscience retrouvée que l’équipe du colonel médecin Itofe, commandant de l’hôpital militaire de la BAKI s’attèle aux soins de qualité des patients avec professionnalisme.

 

Faisant d’une pierre deux coups, la Maison militaire n’a pas voulu faire les travaux à moitié. Elle a construit une cuisine moderne et des latrines pour les soldats et a réhabilité le bureau principal du centre d’instruction, des dortoirs et salles d’études pour les stagiaires. Une piste d’obstacle pour entraînement des commandos a été aussi réaménagée ainsi que des fosses septiques pour les latrines. La Maison militaire du Chef de l’État a aussi fait des travaux d’aménagement pour arrêter définitivement l’évolution des érosions sur le site. Contactée par notre Rédaction centrale, une source de la Maison militaire nous a déclaré : « Outre sa mission traditionnelle, la Maison militaire s’emploie dans la reconversion, la construction et reconstruction des infrastructures et l’ameublement des bâtiments restaurés. Au CI de la BAKI, par exemple, elle s’est employée à la réfection des salles de cours et leur ameublement, la construction des latrines. Elle a réhabilité le mess des officiers et sa piscine pour des exercices de natation. Cela s’appelle la contribution à la sécurité nationale ». Il y a mieux pour les recrues, la construction d’une usine d’épuration d’eau potable qui leur évite désormais des maladies hydriques. De l’avis des observateurs et des populations qui vivent dans et autour du site, la base de Kitona est aujourd’hui la plus belle et la plus enviée des bases militaires des FARDC. Pour rappel, la Base militaire de Kitona a été construite en 1958. Depuis cette date, elle a sombré chaque année jusqu’à perdre de sa beauté dans la mission lui assignée.

Il est important de noter que sous l’impulsion du Commandant suprême des FARDC et de la PNC, la Maison militaire a déjà construit un complexe hospitalier répondant aux normes architecturales modernes dans l’enceinte de l’Hôpital général de référence de Beni comprenant un bloc opératoire bien équipé avec du matériel pimpant neuf pour la chirurgie, la radiologie et l’imagerie, une cuisine et un réfectoire. Elle a aussi réhabilité deux autres bâtiments réhabilités.  Ces travaux de réhabilitation et de construction des infrastructures sanitaires pour les FARDC répondent du souci du Commandant suprême des FARDC et de la police nationale, Félix-Antoine Tshisekedi de prendre réellement en charge ceux des compatriotes qui ont juré de verser leur sang pour la nation.

Ce souci de voir le soldat congolais bénéficier des soins de qualité pour répondre à l’appel de la nation fait partie des priorités parme les préoccupations du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi. Ce n’est qu’avec des militaires en bonne santé et qui ont le moral haut que la RDC, convoitée par des voisins proches et lointains, sera bien défendue. Mens sana in corpore sana. »

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Mathias Ikem

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

Agression de la RDC. Entre manipulation et offensive sur Kanyabayonga

  (Le général-major Chicko Tshitambwe en visite de troupes au front. Archives Les Coulisses). Les …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :