RDC/Sukola I. La Maison militaire du Chef de l’État dote les FARDC d’un complexe hospitalier

(HGR de Beni. Vieilles bâtisses démolies remplacées par des bâtiments modernes)

Beni. Un complexe hospitalier répondant aux normes architecturales modernes vient d’être érigé dans l’enceinte de l’Hôpital général de référence de Beni. Il est offert aux militaires FARDC de la garnison de Beni-Lubero et à leurs dépendants, en remplacement de vieilles bâtisses qui faisaient la honte traduisant le manque de considération et la non prise en charge des conditions de soins de ceux des compatriotes qui servent sous le drapeau. Cette œuvre salvatrice, construite par la Maison militaire du Chef de l’État,  comprend un bloc opératoire bien équipé avec du matériel pimpant neuf pour la chirurgie, la radiologie et l’imagerie. Outre le bloc opératoire, une cuisine, un réfectoire qui servira de salle à manger pour les militaires malades et les blessés au front y ont été construits. Plus question de voir le militaire malade préparer sa nourriture sen plein air et sous le regard méprisant des visiteurs. Deux autres bâtiments ont été réhabilités sur fonds propres de la Maison militaire du Chef de l’État. L’un abritera les services de l’imagerie, le laboratoire et la radiologie en plus de 3 salles d’hospitalisation pour les officiers. Le deuxième bâtiment construit par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui était en état de délabrement, réhabilité par la Maison militaire du Chef de l’État servira aux militaires malades et leurs dépendants. Ces travaux réalisés en un temps record répondent du souci du Commandant suprême des FARDC et de la police nationale de prendre réellement en charge ceux des compatriotes qui ont juré de verser leur sang pour la nation. Cette dotation, selon une source de la Maison militaire du Chef de l’État qui a requis l’anonymat, traduit la volonté de Félix-Antoine Tshisekedi d’accompagner l’État de siège décrété depuis le 6 mai 2021 dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Des actions dans tous les domaines notamment cadrant avec les efforts fournis par nos troupes pour neutraliser l’ennemi sont posées pour la bonne conduite des actions militaires contre les terroristes MTM affiliés à l’État  islamique et les groupes armés locaux qui leur servent des béquilles. Ce souci de voir le soldat congolais bénéficier des soins de qualité fait partie des préoccupations du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi à ramener à tout prix la paix dans la région. Cette paix ne peut être obtenue qu’avec des militaires en bonne santé et qui ont le moral haut : « mens sana in corpore sana. »

Les travaux ont été réalisés par l’Entreprise ENGENERS in Action pour durée de 3 mois.

Pour rappel, depuis l’époque coloniale, l’hôpital militaire n’a jamais figuré parmi les priorités des autorités institutionnelles. C’est pourquoi, une telle action rapide et humanitaire dans le vrai sens du mot doit être saluée et encouragée. Elle témoigne réellement de cette volonté de redonner du sourire au peuple à travers le retour de la paix. Ce que font les unités engagées au front et qui justifie l’État de siège, qui est une réponse à l’insécurité et la violence qui gangrènent cette partie du territoire national. Nous y reviendrons avec force détails lors de l’inauguration et de la remise de ce joyau à qui de droit pour bon usage. Coup de chapeau à la Maison militaire du Chef de l’État pour des initiatives rapides à impact visible.

Les Coulisses

About LESCOULISSESRDC

Check Also

RDC. Sukola I. Le Gén-maj Kasongo Maloba inspecte les positions FARDC dans le Bashu et Kanyabayongab

(Beni. Le ChefEmg Xtian Tshiwewe entouré des généraux Chicko Tshitambwe (à dr), JR Kasongo et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :