RDC. Dieu, Katumbi et l’Église catholique

(Moïse Katumbi face à la Vierge Marie et avec certains princes de l’Église universelle. Photos tiers).

A lui seul, Katumbi représenterait toute la foi des catholiques de la RDC réunis. Sa foi attestée par le cardinal Fridolin Ambongo, le présentant comme une sorte de paraclet lors d’une messe solennelle en la cathédrale Notre Dame du Congo à Kinshasa. De même, l’Église a pris sa défense en s’opposant bec et ongle à une possible proposition et adoption de la loi Tshani de « père et de mère » dénonçant une manœuvre du pouvoir cherchant à exclure le Moïse congolais de la présidentielle de 2023.

Moïse Katumbi a pris l’habitude de s’exhiber aux côtés de certains évêques catholiques. Mieux et c’est selon, les évêques catholiques de l’obédience du président de T.P. Mazembe et ancien gouverneur du Katanga ont pris le goût de s’afficher aux côtés de leur idole.

Depuis, Moïse Katumbi est dans le formalisme et la théâtralisation. Les réseaux sociaux inondent des images d’affermissement de sa dévotion mariale et de sa relation avec certains princes de l’Église catholique de la RDC. Katumbi a même abandonné momentanément les couleurs de son équipe pour porter les habits à l’effigie de la Vierge Marie. Une sorte de ritualisme insistant sur les apparences, les pratiques extérieures qui peut ne peut correspondre à la foi intérieure, s’exclame un prêtre.

Cet adoubement par certains princes de l’Église étonne et interroge les bonnes consciences. D’où la question simple : « Quelle est la relation entre Dieu, Katumbi et les princes de l’Église catholique au point de chercher à sanctifier un humain de son vivant ? »

Croit-on qu’on rend service à Katumbi en le faisant ainsi ou on crée dans l’esprit de certains congolais singulièrement des fidèles catholiques des doutes et un certain rejet de l’homme ?

« L’inviolabilité de notre sanctuaire spirituel, du centre de notre âme dépend de notre discrétion. Si nous voulons trouver Dieu au fond de notre âme, il faut laisser tout le monde dehors, y compris nous-mêmes. Il est désastreux d’essayer de le communiquer aux autres. Le vrai témoignage s’exprime par l’exemple silencieux, pur et rayonnant, de la sainteté de notre vie », écrit le cardinal Robert Sarah.

« Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux », dit le Christ.

Les élections en RDC se dérouleront à un moment crucial où le monde entier observe la guerre entre Israël et la Palestine. D’aucuns font référence à la Bible pour expliquer cette tragi-comédie sur la violence et les morts (comme ils comparent le Rwanda de Kagame à Israël des Grands Lacs).

Ceci me pousse à faire comme eux, référence à cette même Bible où Yahvé dit : « J’ai vu la misère de mon peuple (…), j’ai entendu ses pleurs et ses cris. Oui, je connais ses angoisses ».

A partir de ce moment intervient Moïse pour la libération d’Israël.

Dans mes petites connaissances de la Bible, j’ai appris que ce Moïse-là, envoyé de Yahvé, n’a pas vu la terre promise.

Enfin, suffit-il de dire « Seigneur, Seigneur pour entrer dans le Royaume des cieux ou de faire la volonté de mon Père qui est aux cieux ? »

Ma foi, il ne suffit pas d’être soutenu par certains princes de l’Église pour gagner les élections mais de faire la volonté du peuple congolais, qui est celle de lutter contre l’agression et le pilage de nos ressources naturelles. Quelle est la volonté du peuple au 20 décembre 2023 ? Dieu seul sait.

Si demain, Moïse Katumbi ne gagne pas les élections, quelle sera l’attitude de la CENCO face à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ? Les mêmes attitude et habitude de bouder et de proclamer ses propres résultats et son propre héros ?

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Mathias Ikem

 

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC-Rwanda. Les larmes de crocodile des Occidentaux

(Paul Kagame et Joe Biden. Les États-Unis « pour le meilleur et pour le pire » ? Photo …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :