3ème édition Expo sino-africaine. Julien Paluku Kahongya vend les opportunités économiques de la RDC

(Shangsha/Chine. Vue en images de la 2ème journée de l’Expo. Julien Paluku Kahongya présente la RDC. Photos tiers).

« Renforcer les idées du Président de la république autour de grands enjeux de la promotion de nos économies respectives et des stratégies à définir pour que la trajectoire que la Chine a empruntée pour qu’elle soit aujourd’hui parmi les plus puissants du monde serve de modèle pour la RDC. » Le ministre rd-congolais de l’industrie, Julien Paluku Kahongya a effectué une mission en Chine pour vendre les opportunités économiques de la RDC selon la vision du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekeki encadrée par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Ce, à la 3ème

exposition économique et commerciale sino-africaine qui se tenait dans la ville de Changsha. Le 30 juin 2023, du haut de la tribune, Julien Paluku Kahongya a invité les sociétés chinoises à renforcer leur présence en République démocratique du Congo. Ce grand pays a besoin de leurs expertises dans le secteur industriel à travers la formation d’une main d’œuvre locale qualifiée mais aussi des capitaux et des infrastructures : « Nous avons échangé à Shangsha avec les autorités de la province de Hunan et les toutes les sociétés chinoises. Nous avons déroulé les opportunités de la RDC, un pays au centre de l’Afrique avec cent millions de consommateurs, qui offre suffisamment d’opportunités reprises dans le Plan Directeur d’Industrialisation (PDI) : les routes, les ports et aéroports, les chemins de fer à construire. Saisir ces opportunités offertes à des entreprises qui constituent les composantes importantes de l’industrialisation du pays ». Julien Paluku Kahongya, avocat attitré de la RDC pour vendre la vision du Chef de l’État, Félix-Antoine Thsisekedi, a reçu mission de présenter les opportunités de la RDC chaque fois que l’occasion se présente. Et il le fait avec joie et conviction.

En Chine, le ministre rd-congolais de l’Industrie a effectivement déroulé les opportunités du pays de Lumumba, pays au cœur de l’Afrique et a invité la Chine à construire ensemble avec la RDC un empire économique puissant pour le bien-être de deux peuples : « Grâce à la construction d’un empire économique fort avec la Chine en mettant en contribution le développement des Zones Économiques Spéciales, la République démocratique du Congo sera à même de transformer localement ses ressources naturelles et créer des richesses et de l’emploi, remède à l’oisiveté des jeunes qui, faute de répondant, embrassent les groupes armés. La philosophie du gouvernement congolais est de mettre fin à l’exportation de nos ressources et nos matières à l’état brut. »

D’une pierre, deux coups, le ministre rd-congolais de l’Industrie, Julien Paluku Kahongya a lancé un appel pressant à la Chine à rejoindre le grand projet panafricain de l’installation d’une première usine de fabrication des précurseurs des batteries électriques et des véhicules électriques dans la province du Haut-Katanga, son pays disposant comme la RDC des minerais stratégiques pour assurer la transition énergétique mondiale. Cette 3ème exposition a  reçu plusieurs discours des officiels et opérateurs économiques chinois ainsi que des ministres africains. Cette deuxième journée était consacrée à plusieurs panels dont celui sur la promotion et l’approfondissement de la coopération économique et commerciale entre Hunan (Chine) et l’Afrique.

Nous vous donnons la vraie information et nous en payons le prix. Soutenez-nous. Votre contribution financière est attendue. Contact utile : +243 998 190 250 et/ou +243 824 244 844

Rédaction journal Les Coulisses

About NICAISE KIBEL'BEL OKA

Check Also

RDC. Le ministre Louis Watum appelle la FEC à travailler main dans la mains avec le secteur public

(Kinshasa. Photo de famille après la réception organisée par la FEC à l’honneur de ses …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :